Béatrice GARRETTE

Directrice Générale de la Fondation Pierre Fabre

 

Quelle est pour vous la définition d’éthique dans la santé ?

Pour une fondation d’utilité publique dont la mission est l’accès aux soins et aux médicaments de qualité pour les populations des pays les moins avancés, les questions éthiques sont au cœur des choix d’investissement et de mode opératoire. Je dirais que dans ce contexte, l’éthique en santé se traduit par l’exigence et le contrôle de la qualité, un accès équitable aux soins – indépendant des ressources des patients – et la soutenabilité/durabilité des dispositifs qui passe beaucoup par la formation des acteurs locaux.

 

Quelle est pour vous la définition de l’éthique dans la communication en santé ?

A mon avis l’éthique dans la communication santé nécessite de se rapprocher des règles de la déontologie journalistique. Je citerais comme priorités : la véracité (des faits et contenus communiqués) et le respect des personnes (qui ne sont pas réduites à leurs pathologies). Dans le secteur humanitaire, j’ajouterais le refus du spectaculaire et d’une utilisation de l’émotionnel au détriment de l’information juste et contextualisée.

Pour voir toutes les paroles d’experts, cliquez ici