SPEED VISION - Sciences, médecine et médias : quand l’info dérape ! Radiographie d’une dérive médiatique

A l'heure de l'accroissement considérable des acteurs, des sources et des données, comment s'y retrouver dans l'accumulation quotidienne des informations santé ? Qui est sérieux ? Qui est fiable ? Qui croire ?

La diffusion instantanée, massive et en flux continu de l'information à travers Internet, les réseaux sociaux et les chaines d'information en continu est marquée, ces dernières années, par la survenue régulière de "nouvelles" sensationnelles ou dramatiques. Traitées sans analyse et sans recul, répétées en boucle, dans le monde entier pendant plusieurs jours, ces "nouvelles" sont de nature à remettre en cause les orientations de santé publique.

Au-delà de la confusion que ces dérives de plus en plus fréquentes peuvent semer, elles entraînent défiance et discrédit envers les chercheurs, les médecins, les industriels, les autorités sanitaires et les politiques, et par leur répétition, les journalistes eux-mêmes.

Comment contrer ce phénomène de plus en plus fréquent d'emballement médiatique ?

Comment concilier exigence de qualité et accélération du traitement de l'information ?

Plus que jamais, l'information doit être filtrée, analysée, hiérarchisée. C'est un métier, celui du journaliste.

 

 

Stphanie Chevrel     Stéphanie CHEVREL, Fondateur de l'Observatoire de l'Information Santé, Co-fondateur et DG Capital Image