TABLE RONDE

Du patient passif au patient décideur : comment refonder le colloque singulier ?

table-ronde-pharmaceutiques-fcsante2016-800x533

Crédit photo : Artgraph Painter

Table ronde organisée en partenariat avec

Pharmaceutiques

60 mn

En vingt ans, le colloque singulier s’est profondément métamorphosé, avec les attentes légitimes d’un patient mieux informé sur sa pathologie. Et la révolution digitale s’annonce comme un nouveau facteur de transformation du lien soignant-soigné. Comment les médecins peuvent-ils l’intégrer au mieux dans leur consultation ? Jusqu’où, et avec quelles limites, peut-on imaginer le prolongement de ce lien au-delà du temps de la consultation ?

Animée par Nicolas Bohuon, Directeur général, Pharmaceutiques

Nicolas-Bohuon

Nicolas Bohuon

Directeur Pharmaceutiques

Biographie

Nicolas Bohuon, dispose d’une expérience de plus de 20 ans dans la communication liée au domaine de la santé, acquise à travers un parcours effectué au sein de différents grands groupes de presse et, plus récemment dans un groupe de communication dédié à la santé.
Il fût successivement Directeur des Opérations du Groupe Quotidien Santé puis Président des magazines « Le Généraliste » et « L’Officinal » avant de rejoindre le Groupe Vivendi Universal Publishing en tant que Directeur Général du pôle presse.
Nicolas a ensuite été Directeur Général des Editions Masson. En janvier 2003, il intègre le groupe Conseil Média santé comme directeur général en charge de la stratégie du groupe et de la coordination des opérations des différentes activités (achat d’espace, visite médicale, édition et impression, …).
Nicolas Bohuon a rejoint PR Editions en mai 2008 pour conforter et développer les différentes activités en France et en Europe.
Nicolas Bohuon est titulaire d’une licence de droit, d’une maîtrise de Sciences Politiques et d’un DEA de Sciences de l’Information et de la Communication. Il est Président d’Honneur de la Fédération Nationale de l’Information Médicale (FNIM) et chargé de cours à l’IAE Paris-Sorbonne.

Participants

François-Liard

Dr François Liard

Médecin Généraliste

Gerard-Raymond

Gérard Raymond

Président de la Fédération française des diabétiques

Raphael-Gaillard

Pr Raphaël Gaillard

Professeur de psychiatrie à l’Université Paris Descartes, Chef de pôle à l’hôpital Sainte-Anne

Extraits des interventions :

  • Le professeur Raphaël GAILLARD insiste sur l’importance de la décision partagée : le patient doit être associé au processus de décision.
  • Pour le docteur François LIARD, il ne faut pas passer plus de 15 minutes avec chaque patient pour que l’activité de médecin généraliste soit rentable.
  • Nécessité pour le médecin d’être à l’écoute
  • Pour Gérard RAYMONDla prise en charge pluri-professionnelle doit passer par une relation de confiance avec l’ensemble des acteurs.
  • Le patient doit prendre possession de sa maladie mais sans tomber dans les excès.
  • Il est détenteur d’une information sur sa maladie et participe à la stratégie de décision et de soin
  • Construction de la décision basée sur l’échange médecin-patient.
  • La multiplicité des informations sur le net horizontalise la relation patients-médecins
  • Il faut bien veiller de conserver le lien de confiance via un site en ligne / question de la validation des infos sur les sites / analyse critique de l’information (Ex : infos anti-vaccination sur le net)
  • Les évolutions technologiques et sociétales remettent en cause l’autorité médicale
  • Courants de Guy Valencien et de Laurent Alexandre : demain il y aura des ingénieurs en plus des médecins, et des « médecins-ingénieurs »
  • Il faut également des médecins humanistes
  • Les algorythmes brassant les données fournies par des capteurs peuvent nous aider à la prise de décision
  • Pour Catherine Cerisey, blogueuse reconnue en santé, l’expertise patient est indispensable pour compléter les informations des experts en santé que l’on trouve sur les sites
  • Les sites doivent avoir être labellisés et validés par les autorités de santé avec une nécessaire prise en compte des compétences des patients (Exemples : sites internet de Catherine Cerisay et de la Fédération Française des diabétiques)
  • Question de la Décision Partagée
  • Réflexion syndicale de la profession médicale sur le fait de sortir du paiement à l’acte
  • Efficacité du suivi thérapeutique d’un patient grâce à l’éducation thérapeutique et au soutien motivationnel
  • Question sur la rémunération des ARS et les objectifs de santé publique
  • Problématique de la Formation Médicale Continue en France
  • Selon Gérard RAYMOND, les structures associatives doivent être mieux intégrées aux lois car elles participent nécessairement au système de santé