SPEED VISION

COMMUNICATION DU RISQUE PENDANT LES ÉPIDÉMIES : UN ART OU UNE SCIENCE ?

Dr Sylvie BRIAND

Directeur, Gestion des risques infectieux, Programme OMS de gestion des situations d'urgence sanitaire - Organisation mondiale de la Santé (OMS)

Vidéo réalisée par Thomas Gouritin, Tomg Conseil

La communication lors des épidémies (Ebola, Zika, grippe) est multiple et sert divers objectifs et audiences :

  1. diffuser de l’information sur la maladie ou les interventions de riposte
  2. modifier les comportements pour arrêter la transmission de la maladie
  3. impliquer dans la riposte les différents groupes d’acteurs (ex. les soignants)

Ces trois types de communication sont essentiels à la riposte, au même titre que les  autres interventions sanitaires (traitement des patients, vaccination).

La communication du risque repose sur une forte base scientifique tout en utilisant les meilleures approches communicationnelles pour développer la confiance, le dialogue et la compréhension mutuelle entre les communautés, les experts et les autorités.

Sylvie BRIAND

Directeur, Gestion des risques infectieux, Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire – Organisation mondiale de la Santé (OMS)

Dr Sylvie Briand est Directrice du département de Gestion des risques infectieux (IHM) au sein du programme de gestion des situations d’urgence sanitaires (WHE) de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ce département gère la prévention et le contrôle des épidémies de choléra, méningite, Zika, Ebola, peste, fièvre jaune, Chikungunya, MERS, SRAS, grippe aviaire, saisonnière et pandémique, etc.

Durant sa carrière à l’OMS, Dr Briand a dirigé différents programmes tel que le choléra, la fièvre jaune, les hépatites, la grippe, MERS, Zika et Ebola. Elle a commencé à l’OMS en 2001 comme médecin dans l’équipe à la préparation et la riposte au choléra. Dr Briand a développé la stratégie d’élimination de la fièvre jaune, l’Initiative Fièvre Jaune (2005) qui a permis l’élimination d’épidémies de fièvre jaune en Afrique occidentale (100 millions de personnes vaccinées). Puis elle fut Directrice par intérim du Programme mondial de lutte contre la grippe pendant la pandémie de 2009. En 2012 elle a été nommée Directrice du département d’épidémies et pandémies (PED).

Parmi ses accomplissements récents, elle a mené avec succès la mise en œuvre du Cadre mondial de préparation pour la grippe pandémique (PIP Framework), le développement de la stratégie d’élimination des épidémies de fièvre Jaune (2016-2026) soutenue par GAVI qui inclue la vaccination de 1,4 milliard de personnes à risque et le développement de la plate-forme Web interactive de transfert de connaissances sur les épidémies « OpenWHO », et durant l’épidémie d’Ebola, la formation de 8,000 médecins/professionnels de santé pour la riposte en Afrique de l’ouest.

Dr Briand a été directrice de projet au CREDES International, une agence de conseil spécialisée en Santé publique. Elle a mené des projets divers sur la réforme des secteurs de santé pour des banques de développement, la Commission européenne et les agences de coopération bilatérales. Avant cela, elle a passé 4 ans en Amérique du Sud comme directrice d’un projet financé par la Commission européenne pour soutenir les pays andins dans le contrôle de la résurgence de choléra (Bolivie, Chili, Colombie, Équateur, Pérou et Venezuela).

Dr Briand est docteur en médecine et possède un Doctorat en analyse des systèmes de santé, un master dans les maladies infectieuses et médecine tropicale, un diplôme universitaire en épidémiologie et statistiques ainsi qu’un DEA de sociologie et anthropologie.