" un cancer à 7 ans, SERIEUX ? " Frédéric Lemos le Papa de Noé avec le soutien de Gustave Roussy

Frédéric Lemos est le père de 4 garçons. Son deuxième fils, Noé, est décédé en 2014 des suites d’un cancer du cerveau. C’est pour Noé que Frédéric Lemos et son épouse se sont investis dans la recherche contre les cancers pédiatriques.

Noé est le petit garçon qui a pris place sur la façade de la Tour Montparnasse en septembre 2017 dans le cadre de la campagne « Guérir le cancer de l’enfant au 21e Siècle ».

Il incarne l’espoir de guérir d’autres générations d’enfants touchés par cette maladie. Lancée par Gustave Roussy, 1er centre de lutte contre le cancer en Europe, la campagne « Guérir le cancer de l’enfant au 21e siècle » porte une double ambition : sensibiliser à la cause et lancer une collecte de fonds de 10 millions d’euros d’ici 2020 afin de mettre tout en œuvre pour guérir plus et mieux les enfants malades en développant au sein de Gustave Roussy des projets de recherche inédits.

Depuis l’été 2017, Frédéric Lemos a pris la présidence du comité de la campagne « Guérir le Cancer de l’Enfant au 21ème siècle » pour le compte de la Fondation Gustave Roussy.

Il est entouré au sein de ce comité de Patrick Le Lay, ancien président de TF1, Sébastien Verdeaux, Président de Letus Private Office et Edouard Carle, Président de Babilou.

 

logo gustaveroussy og     NOE    NOE tourMontparnass

 

 

 

LEMOS    Frédéric Lemos le Papa de Noé