EPIDAURE MARKET Evaluation d’un outil de prévention santé

Dr Kéla Djoufelkit*, Isabelle Berat*, Pr. Nathalie Blanc**, Pr. Florence Cousson-Gélie*,**, Julien Vidal**, Pr. Hélène Sancho-Garnier*

* Epidaure, Département Prévention de l’Institut régional du Cancer de Montpellier (ICM)

** Laboratoire Epsylon, dynamique des capacités humaines et des conduites de Santé de l’Université Paul Valéry Montpellier 3  et de l’Université de Montpellier

http://www.icm.unicancer.fr/fr/prevention/epidaure-pole-prevention

Epidaure Market, supermarché virtuel sous forme de parcours pédagogique, destiné aux enfants âgés de plus de 10 ans, collégiens, lycéens et adultes, aborde l’influence des techniques de vente sur leurs choix de consommation.

Objectifs : Développer leur prise de conscience de ces influences, leur esprit critique.

Première étape : Jeu

A partir d’un scénario, par exemple la fête, les élèves par groupe de 5 maximum élaborent une liste de courses et se donnent un budget.

Ils se rendent ensuite au supermarché virtuel pour faire leurs achats.

 Deuxième étape : Débriefing

Se fait en groupe. L’animateur suscite une discussion avec les jeunes pour analyser ensemble:

  • les techniques de vente,
  • les raisons de leurs sélections d’achats…

Evaluation

261 élèves (CM2 - 1ère) ont participé à l’évaluation avant l’animation (T0), après le jeu et avant l’étape de débriefing (T1), après le débriefing (T2), 3 mois après l’animation (T3) avec des comparaisons en séries appariées par test de Mac Némar.

 Evaluation de processus

  • Satisfaction des élèves par rapport à l’utilisation de l’outil : écrans tactiles (91%), images et couleurs (90%), navigation (77%), son et musique (51%).
  • Observation des réactions des élèves au cours du débriefing : 87% des élèves ont pris la parole pour échanger entre eux et avec l’animateur.

 Evaluation de l’impact

Augmentation significative :

  • des savoirs sur l’existence des techniques de vente suite au débriefing,
  • de la prise de conscience de l’influence
    • des techniques de vente sur les choix de consommation (annonce auditive, réduction et prix économique, cadeaux et jeu-concours, emplacement, information santé) sur la conduite d’achat entre T1 et T2 et entre T1 et T3.
  • de la publicité sur les choix de consommation entre T1 et T2 et entre T1 et T3.

Conclusion et Perspectives : « Epidaure Market » pourrait se décliner face aux choix de consommation de chacun (alimentation, alimentation durable, alcool…) en évoluant vers des animations abordant différentes thématiques santé.